ACCUEIL

Campagne Antiracisme et Solidarité

“Rayana, 21 ans, a été tuée par la police samedi 4 juin dans le 18ème arrondissement de Paris à la suite d’un contrôle de véhicule au motif de non port de ceinture de sécurité.

Elle est la 4ème personne en moins de 3 mois à mourir dans des conditions similaires sous les balles de la police.

Combien de mort.e.s doit-on encore supporter ? Si Darmanin veut qu’on arrête de dire que la police tue, il y a une solution très simple : que la police arrête de tuer.

La police tue ! le racisme tue ! Le fascisme tue !”

Intervention au nom de collectifs du 18ème arrondissement de Paris

“Levez la tête, levez le poing, battons-nous !

La solidarité c’est la clef pour répondre aux injustices, la clef pour répondre aux violences policières, pour répondre aux inégalités, aux expulsions et au racisme d’état !

Ne baissons pas la tête, nous irons jusqu’au bout et exigeons la régularisation globale de tous les sans-papiers !”

Anzoumane Sissoko au nom des collectifs de sans-papiers et de la Marche des Solidarités

Contre le racisme et contre l’extrême droite

pour l’égalité des droits de toutes et tous

pour la justice sociale et climatique

Encore Macron à l’Élysée, rien de bon à espérer, tout à redouter : on n’attend pas !

13 millions de voix pour l’extrême-droite, le fascisme en embuscade, on n’a plus l’temps !

Cotes d’alertes dépassées pour la planète et le vivant, on n’a plus l’temps !

Réfugié·e·s sacrifié·e·s, Sans-papiers pourchassé·e·s et surexploité·e·s, on n’a plus l’temps ! 

Les prix explosent, des milliards pour les grands patrons, mourir au travail ou crever au chômage, on n’a plus l’temps !

Crimes racistes, féminicides, crimes policiers, on n’a plus l’temps ! 

Alors, on n’attend pas !

L’égalité des droits pour tou·te·s, c’est maintenant ! 
Liberté de circuler, de manifester, régularisation des Sans-papiers, c’est maintenant !
Justice sociale et climatique, c’est maintenant !
Plus de fascistes dans nos quartiers, c’est maintenant !
Le pouvoir de vivre, c’est maintenant !

Pour être  ensemble, pour être visibles, pour s’organiser, on n’attend pas !

Nos quartiers, nos lieux de travail, nos facs et nos lycées, notre pays et notre monde s’appellent Solidarité.

Vidéo de la manifestation du 16 avril à Paris

“Nous les collectifs des sans-papiers, avec le réseau d’entraide des familles de victimes de violences policières et pénitentiaires, avec les associations, les syndicats, les partis politiques, nous vous appelons tous à nous rejoindre pour dire non à toute les formes de discrimination, non au racisme et oui à la solidarité”

Bchira Ben Nia, déléguée de la Coordination Sans-Papiers 75 et membre de la Marche des Solidarités

“Nous refusons d’être encerclé.e.s dans cette manifestation, nous ne bougerons pas tant que les policiers qui sont des deux côtés de la manifestation ne sont pas partis”

Anzoumane Sissoko, porte-parole de la Coordination des Sans-Papiers 75

“On dit égalité pour tous, justice pour tous. Est-ce qu’on ne partage pas la même planète ? La guerre en Afrique nous on connaît depuis longtemps, la guerre déclenchée par des occidentaux. Alors nous les Ukrainiens on est avec eux mais faire une différence entre les réfugiés, les réfugiés africains, les réfugiés syriens, ça c’est du racisme. Ce n’est pas une question de place, c’est du racisme. On dit de l’air ouvrons les frontières, la Méditerranée est un cimetière.”

Dembélé Aboubacar, travailleur sans-papiers Chronopost en grève

Pour faire un don

Vous pouvez nous soutenir en participant financièrement à l’organisation des événements de la campagne Antiracisme et Solidarité
→ Faire un don

LES VISUELS DE LA CAMPAGNE

LES PHOTOS DE LA CAMPAGNE

nos derniers articles